English | français

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Secteur-France > Général > Plus d’un tiers des décès dans l’armée israélienne sont des suicides

Plus d’un tiers des décès dans l’armée israélienne sont des suicides

La direction du personnel de Tsahal a publié aujourd’hui un rapport selon lequel en 2016, 41 soldats sont morts. Parmi eux, dix étaient des soldats de carrière et deux réservistes. 15 de ces cas sont des suicides présumés, neuf ont été victimes d’accidents militaires, sept d’accidents de la circulation, six sont morts pour diverses raisons médicales, et quatre sont tombés au combat. 43 soldats toutes distinctions confondues ont été grièvement blessés.
Selon l’officier supérieur de la Division du personnel, il y a encore une dizaine d’années, le nombre moyen de suicides au sein de Tsahal se montait à 35-36 soldats chaque année. Entre 2008 et 2011, environ 20 cas de suicide par an ont été enregistrés et ces trois dernières années, le nombre est tombé à 15. La grande majorité des événements suicidaires se produisent pendant le service militaire obligatoire et la formation initiale.
Tous les soldats ayant mis fin à leurs jours l’année passée étaient des hommes, et contrairement aux autres années, aucune couche de la population n’est spécifiquement touchée. En 2016, le suicide d’un soldat éthiopien a été rapporté. La plupart des cas sont les soldats faisant partie d’unités de première ligne, mais pas nécessairement des combattants.
"Il existe aujourd’hui à l’armée un très large programme de prévention du suicide", a déclaré un officier. Nous intervenons dès les premiers signes de détresse. Nous localisons les périodes sensibles, comme les celles des fêtes par exemple. Il existe également deux centres d’assistance militaire actifs 24 h/24 ".
"Dans tous les cas de suicide, une commission militaire d’enquête a été créée pour rechercher les problèmes systémiques ».
Les accidents de la circulation civile ont connu une baisse significative. Alors qu’il y a une dizaine d’années 24 soldats étaient tués chaque année, au cours des dernières années, la direction du personnel a signalé une moyenne de 8-7 décès. "Nous examinons nos responsabilités et menons nombres d’activités connexes pendant le service et en vue du retour à la vie civile », dit l’officier.
Source : walla.co.il

SPIP 3.0.16 [21266] | Squelette BeeSpip v.3.1.0