English | français

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Secteur-France > Général > Anne Hommel, la femme qui sauvait les hommes

Anne Hommel, la femme qui sauvait les hommes

Pris dans la tourmente, Dominique Strauss-Kahn, Benoît Magimel, Jérôme Cahuzac ou Benjamin Millepied ont trouvé secours auprès d’elle. Gérer la communication pendant des affaires délicates, c’est la spécialité d’Anne Hommel. Rencontre.

Où étiez-vous, il y a cinq ans, le jour de l’arrestation de DSK à New York ? A ce quiz, Anne Hommel vous écrase. Pendant qu’on regardait, éberlués, les images de ce qui semblait être une vaste blague, elle prenait le premier vol Paris-New York. A l’époque, le grand public ne connaît pas son visage. Sur les images qui tournent en boucle, il y a cette grande blonde évoluant dans un décor new-yorkais. Elle, sortant de la maison de Tribeca, elle, au bras d’Anne Sinclair dans les rues, et, plus tard, elle, arrivant à l’aéroport de Paris dans le sillage du couple abîmé. Jamais devant - Hommel n’est pas garde du corps -, toujours derrière comme quelqu’un qui gère les coups une fois qu’ils ont été reçus. Souvent la mine inquiète. Mettons-nous à sa place : si l’on était tout le temps sur la photo illustrant le scandale, on ne sourirait pas non plus.

Agir comme un pompier doublé d’une infirmière
Le 14 mai 2011, quand survient "l’affaire", elle est en charge de la communication de Dominique Strauss-Kahn au FMI et gère depuis quatre ans et demi la presse de cette machine internationale. "Les derniers mois, c’était très compliqué. Je préparais son retour en France : un cauchemar. Il y avait d’un côté ses responsabilités internationales qui le faisaient voyager partout dans le monde et de l’autre le PS qui, en vue de la présidentielle, me disait tous les jours : "Ramenez-le nous, on en a besoin." Etre entre les deux n’était pas très agréable." C’était sans soupçonner l’affaire du Sofitel, où elle a déboulé comme un pompier doublé d’une infirmière. "La question ne s’est même pas posée, j’ai foncé. A ce moment-là, on était en désordre de marche. Et Dominique et Anne étaient mes amis avant d’être mes clients."
Suite...http://www.grazia.fr/article/anne-hommel-la-femme-qui-sauvait-les-hommes-827516

SPIP 3.0.16 [21266] | Squelette BeeSpip v.3.1.0