English | français

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Secteur-France > Général > Le chef de la police israélienne Roni Alsheikh est raciste.

Le chef de la police israélienne Roni Alsheikh est raciste.

Le chef de la police israélienne Roni Alsheikh a déclaré mardi lors d’une conférence à Tel Aviv qu’il était "légitime" de se méfier davantage des juifs noirs, rapporte le quotidien Ynet.

"Lorsque le chemin d’un policier croise celui d’un individu suspect, il est naturel de se poser des questions", a déclaré Alsheikh faisant référence aux Israéliens noirs.

"Les enquêteurs du monde entier savent que les immigrants sont plus impliqués dans le crime que le reste de la population", a poursuivi Alsheikh ajoutant qu’"en outre, il est prouvé que les jeunes sont davantage impliqués dans des activités criminelles".

Plus de 135.000 juifs noirs vivent en Israël. Cette communauté rencontre toutefois des difficultés d’intégration à la société israélienne, en dépit de l’aide massive du gouvernement.

Dans un rapport publié par l’Etat sur la lutte contre le racisme et contre les Juifs noirs, il a été remarqué que les Israéliens d’origine éthiopienne étaient surreprésentés dans le nombre d’actes d’accusation déposés contre eux, par rapport à leur proportion de la population totale.

Afin d’améliorer cette situation, ce rapport fait état de 53 recommandations pour lutter efficacement contre "le profilage humiliant des citoyens respectueux de la loi dans des circonstances inexpliquées."

Le président Reuven Rivlin a admis lundi 4 mai que l’Etat israélien avait commis des erreurs causant une "plaie ouverte" chez les Israéliens noirs, alors qu’une cinquantaine de personnes, en majorité des policiers, ont été blessées dans des heurts quelques jours auparavant à Tel-Aviv après un rassemblement contre les violences policières et la discrimination dont sont victimes les Israéliens noirs.

SPIP 3.0.16 [21266] | Squelette BeeSpip v.3.1.0