English | français

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Secteur-France > Général > Antisémitisme à Paris : une enseignante suspendue

Antisémitisme à Paris : une enseignante suspendue

Le proviseur du lycée parisien Janson de Sailly a annoncé le 25 août dans un communiqué que la professeure, qui avait publié pendant plusieurs mois des propos antisémites sur sa page Facebook, ne fera pas partie du personnel éducatif de l’établissement à la rentrée scolaire.

Dans son communiqué, Patrick Sorin indique que les messages diffusés par la professeure en question sont "intolérables et doivent être dénoncé avec la plus grande intransigeance".

"Ils (les messages) ont porté préjudice à l’image de l’établissement qui, depuis plus de 130 ans, s’est construit sur des valeurs d’ouverture aux autres, de respect et de tolérance", peut-on lire dans le document.

"Monsieur le Recteur de l’Académie de Paris vient de prononcer une mesure de suspension à titre conservatoire à l’encontre de ce professeur. Il ne fera pas la rentrée scolaire", est-il ajouté.
En juillet, l’hebdomadaire français le Canard Enchaîné révélait qu’une professeure de langue enseignant au lycée parisien avait tenu des propos antisémites auprès de ses élèves de khâgne sur Facebook.

Des étudiants avaient rapporté que l’enseignante avait dénoncé l’existence d’un "lobby juif américain qui soutient cette saleté d’Hillary".

En outre, elle aurait condamné le président français François Hollande en l’accusant d’"être un Juif et de le nier".

"Ce Juif ayant profité de son appartenance à la communauté pour monter en politique... Hollande est Juif et le nie. Ça va commencer à rétropédaler de partout, maintenant que la gamelle est moins bonne du côté de la juiverie", aurait-elle écrit.

Le proviseur du lycée Janson de Sailly a par ailleurs précisé qu’une enquête administrative a été ouverte.

SPIP 3.0.16 [21266] | Squelette BeeSpip v.3.1.0