English | français

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Secteur-France > Général > OCDE : les écarts régionaux continuent de se creuser en Israël

OCDE : les écarts régionaux continuent de se creuser en Israël

Selon un nouveau rapport de l’OCDE, Tel Aviv est au top des régions israéliennes pour les emplois, l’accès aux services, le revenu et l’environnement.

Les inégalités de revenu s’aggravent dans de nombreux pays, et les disparités régionales constatées en matière de logement, de sécurité et de qualité de l’air se creusent aussi, selon un nouveau rapport de l’OCDE. Le rapport couvre l’ensemble des 34 pays de l’OCDE (dont Israël) ainsi que l’Afrique du Sud, le Brésil, la Chine, la Colombie, la Fédération de Russie, l’Inde, la Lettonie, la Lituanie et le Pérou.

Pour le « Panorama des régions de l’OCDE 2016 », la plupart des pays parviennent à réduire l’écart interrégional qui prévaut dans les domaines de l’éducation et de l’accès à l’Internet. En revanche, les disparités de PIB par habitant, de revenu disponible, de sécurité et de pollution atmosphérique se creusent.

ÉCARTS DE REVENU

Globalement, l’écart de revenu disponible par habitant séparant les régions les plus riches des régions les plus pauvres de la zone OCDE a progressé de 1,5 % par an en moyenne sur la période 2000 à 2013.

Le rapport rappelle que « La Turquie, le Mexique et Israël présentent les plus fortes inégalités de revenu de la zone OCDE ». L’originalité du rapport se trouve dans son analyse régionale par pays.

C’est ainsi que le rapport de l’OCDE précise qu’en Israël, le revenu est lui aussi inégalement réparti au sein même des régions. C’est en comparant Tel Aviv au reste du pays que les experts internationaux concluent que « les inégalités de revenu disponible des ménages sont bien plus marquées dans certaines régions d’Israël […].

Dans la région de Tel Aviv notamment, le revenu disponible par habitant se montait à 12.528 dollars en 2013, contre 6.760 dollars dans les régions les plus pauvres.

INÉGALITES RÉGIONALES

Certes, les régions israéliennes les plus performantes réussissent mieux que la moyenne de l’OCDE dans tous les indicateurs de bien-être sauf pour le nombre de pièces par personne, le revenu disponible par habitant et la pollution atmosphérique.

« La région de Tel Aviv se trouve au top des régions israéliennes pour les emplois, l’accès aux services, la satisfaction de la vie, le revenu et l’environnement » précise le rapport de l’OCDE.

En revanche, dans les régions défavorisées d’Israël, le revenu disponible par habitant des ménages représente environ un tiers de la moyenne de l’OCDE.

Jacques Bendelac (Jérusalem)

http://www.israelvalley.com/news/2016/06/24/50382/ocde-les-ecarts-regionaux-continuent-de-se-creuser-en-israel

SPIP 3.0.16 [21266] | Squelette BeeSpip v.3.1.0