English | français

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Secteur-France > Général > Lutte anti-terroriste : Israël en modele.

Lutte anti-terroriste : Israël en modele.

Israël devient la destination incontournable pour les pays européens frappés par le terrorisme.
Les délégations européennes se succèdent dans l’Etat hébreu à la recherche de la meilleure expertise possible.
Les start-up israéliennes spécialisées dans l’identification morphologique et les techniques antiterroristes de pointe sont pour la plupart très sollicitées.
Notamment l’une d’entre elles, qui a développé une technique permettant de synthétiser une heure d’enregistrement de vidéosurveillance en une minute, puis d’en
isoler les objets ou les individus suspects sur la base de différents critères préétablis.

« Il y a un an à peine, de nombreux analystes et chroniqueurs européens se gaussaient de la « paranoïa » israélienne. Aujourd’hui, les mêmes personnes font la queue
pour l’étudier et pour s’en inspirer », jubile Hagaï B., un ancien du Shabak devenu consultant indépendant en sécurité. Et de poursuivre : « Ce n’est pas un hasard si
notre know-how est désormais reconnu et si nous sommes demandés partout : ici, la menace terroriste fait partie de notre vie quotidienne. Se méfier, être sur ses
gardes, faire attention au moindre signe suspect sont des comportements que nous acquérons depuis notre plus tendre enfance. »
Agissant indépendamment l’une de l’autre, ces deux instances tentent de débusquer les failles sécuritaires grâce auxquelles les massacres de Paris et de Bruxelles
ont pu avoir lieu. Sans s’être concertés, et dans la plus grande discrétion, les élus des deux pays ont eu droit au même parcours dans l’Etat hébreu.
Des rencontres avec des « spécialistes de l’antiterrorisme » issus du Shabak (la sûreté générale israélienne), de l’Aman (le renseignement militaire) et des anciens du Mossad (le renseignement extérieur). Ainsi que des discussions avec de hauts gradés de la police et des membres du Conseil national de sécurité, un organisme censé regrouper les différentes évaluations et élaborer des stratégies alimentant le Cabinet israélien de la défense (un groupe restreint de ministres « importants » censés prendre les décisions stratégiques de l’Etat hébreu).
Ces dernières semaines, les échanges d’informations sur la menace djihadiste se sont également accentués entre les services de renseignement occidentaux et leurs homologues de l’Etat hébreu. Plusieurs services ont d’ailleurs envoyé des émissaires à Tel-Aviv afin d’explorer les moyens de renforcer cette collaboration invisible.

SPIP 3.0.16 [21266] | Squelette BeeSpip v.3.1.0