English | français

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Secteur-France > Général > Hommage de la fédération Juive Noire à Ilan Halimi. Eric Gozlan

Hommage de la fédération Juive Noire à Ilan Halimi. Eric Gozlan

Comme chaque année depuis 10 ans, à l’initiative de la FJN, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées ce dimanche 14 février en mémoire d’Ilan Halimi, torturé à mort pour le gang des barbares en 2006.
Le lieu de rendez-vous était le boulevard Voltaire devant l’emplacement de la boutique de téléphonie où travaillait Ilan.
J’ai eu l’honneur d’être invité par la Fédération Juive Noire à prendre la parole lors cet événement et je souhaite partager avec vous mes impressions
Malgré un temps maussade, de nombreuses personnalités sont venues partager l’émotion de la communauté parisienne.
Guershon Nduwa, Président de la Fédération des Juifs Noirs, s’est exprimé dans un émouvant discours sur les événements tragiques que la France a subis ces deux dernières années :
"Si, il y a dix ans, on avait écouté le message du vivre ensemble qui avait suivi la mort d’Ilan Halimi, il n’y aurait peut-être pas eu les tueries de Mohamed Merah ou de l’Hyper Casher »
En écoutant Guershon je n’ai pu m’empêcher de penser : « Quel chemin parcouru ! Voici que le Président de la Fédération Juive Noire est entouré du porte-parole du mouvement Loubavitch, d’un rabbin consistorial, de dirigeants du CRIF et du FSJU ».
Cette pensée m’est venue entre autres parce que la FJN n’a pas attendu dix ans pour honorer la mémoire d’Ilan. Chaque année, cette fédération organise un rassemblement unitaire à cet effet. Il est dommage que pour le dixième anniversaire de l’assassinat d’Ilan certaines institutions ou organisations aient préféré se démarquer de la FJN pour leur propre cérémonie.
Mais revenons à ce dimanche 14 février
Après les propos introductifs de Gershon, les représentants des grandes organisations se sont à leur tour exprimés. Francis Khalifa, vice-président du CRIF a rappelé que « depuis l’assassinat d’Ilan, la situation des Français juifs n’a cessé de se dégrader. » Gil Taieb, Vice-Président du FSJU a quant à lui évoqué que « la jeunesse ne se laissera pas de nouveau enlever, frapper et éliminer. »
Des personnalités extérieures à la communauté juive ont aussi partagé cet hommage. Ainsi le Recteur de la Mosquée de Nîmes Hocine Drouiche est venu spécialement de sa ville pour prier en souvenir d’Ilan et pour adresser à l’ensemble des communautés un message de paix.
Le CREFON (Conseil Représentatif des Français d’Outre-Mer) a déposé une gerbe après avoir rappelé combien cet assassinat était abject.
J’ai aperçu dans la foule certaines personnalités qui étaient présentes en tant que simples citoyens tels que le Président du cercle Léon Blum, le Président de la communauté de Saint Lazare…
Sans distinction de couleur politique, les représentants des partis étaient unis en ce triste anniversaire.
De nombreux artistes ont voulu à leur façon rendre hommage à Ilan. …... A chanté une composition qu’il a écrite pour l’occasion. Tony Harrison, qui joue le rôle de Fofana dans le film sur Ilan a récité avec Rachel Kahn une très belle adaptation d’un passage de « Si c’est un homme » de Primo Lévi.
Après plus de deux heures d’hommages, le rabbin Tordjmann a récité un psaume et le Kaddish
La cérémonie s’est terminée par les hymnes nationaux français et israélien et par une distribution de T-shirt à l’effigie d’Ilan Halimi.
On ne peut construire un futur sans connaître son passé. Nous avons tous que c’est la mémoire collective qui fait un peuple.
La FJN et ses bénévoles nous font grandir car depuis maintenant dix ans, sans aide, avec très peu de reconnaissance rappelle à la mémoire collective ce qu’a été ce crime.
Je ne peux terminer ce témoignage sans rendre hommage aux principaux acteurs de cette cérémonie. Je souhaite bien sûr citer Gershon mais aussi Angélique Dahan, Déborah et tous les bénévoles de la FJN
Il convient aussi de remercier toutes les personnalités et les anonymes qui ont bravé le froid pour cet émouvant hommage.
Que le souvenir d’Ilan reste à tout jamais gravé dans nos mémoires
Eric Gozlan

SPIP 3.0.16 [21266] | Squelette BeeSpip v.3.1.0