English | français

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Secteur-France > Général > Le mois dernier est-il si loin ? JMC

Le mois dernier est-il si loin ? JMC


Comment imaginer que seulement un mois, jour pour jour, avant cette terrible tragédie qui vient de frapper Paris, nous nous réunissions avec nos amis et partenaires pour remettre le Prix du Judaïsme africain André Chouraqui.
Quand je repense à ce moment où Athées, Bouddhistes, Chrétiens, Juifs, Musulmans, nous étions tous réunis dans la diversité au sein d’une des demeures de la République, la mairie du sixième arrondissement de Paris, Où, dans le décor chaud des boiseries des salons nous étions optimistes et les orateurs évoqués le vivre ensemble, chemin parcouru et celui que nous avons encore à parcourir mais nous abordions ce long chemin dans la sérénité.
Liberté, Égalité, Fraternité ne sont pas seulement les mots qui ornent le fronton de cette maison de République qui nous a accueilli ce sont les valeurs que nous partagions lors de cet événement et que nous portons au quotidien dans nos cœurs et dans nos actes.


Et puis, un mois plus tard… le drame de la réalité du terrorisme s’est abattu une nouvelle fois en France. Depuis, c’est un déversement de haine auquel on assiste sur les réseaux sociaux, chercher des coupables autres que les terroristes et ceux qui les ont endoctrinés et fanatisés ne fait que contribuer à cette haine mêlée à de fausses rumeurs qui poussent la Police Nationale à devoir faire une annonce pour dire d’arrêter de répandre de fausses rumeurs. Ces balivernes ne servent, au final, que les terroristes qui nous divisent quand nous devons nous unir et nous font céder à la paranoïa quand nous devons rester lucides et raisonnables. Oui nous ne devons pas faire le jeu des terroristes et devons leur montrer que leur tentative de déstabilisation des citoyens français est vaine. Que la communauté nationale est forte et qu’elle reste uni dans sa diversité.
De plus, et c’est une évidence que nous savons tous depuis des années que c’est la stratégie des mille entailles qui est appliquée et nous savons exactement ce que les terroristes attendent après de tels actes barbares. Alors nous savons aussi qu’il ne faut pas leur donner ce qu’ils veulent mais bien en placer notre confiance dans les services concernés pour lutter efficacement contre le terrorisme.

La diversité, symbole de la France, qui a été visée est ancienne et doit-on rappeler qu’au siècle dernier la France était un rêve pour les athlètes afro-américains qui subissaient la ségrégation et venaient vivre en France où ils étaient libres de pouvoir aimer et se marier avec la femme de leur choix. Le vivre ensemble n’est pas un concept nouveau en France. Cependant c’est un concept que certains obscurantistes veulent nous voir quitter de nous même. Mais nous ne tomberons dans le piège !


Pour ne pas se faire le colporteur la violence, il serait bon de regarder quelques vidéos d’archive d’Imi Lichtenfeld (de mémoire bénie), le fondateur du Krav Maga, qui a fait bien plus pour protéger Israël et ses citoyens que beaucoup d’entre nous, à commencer par moi, ne le pourront jamais. Imi a bien créé la discipline de self-défense qui est considérée par beaucoup comme la plus efficace au monde. Cependant, il n’a jamais été un adepte de la violence gratuite. Il serait bon d’être inspiré de cette philosophie de la maitrise de soi qui est demandé dans les fédérations sérieuses de Krav Maga pour ne pas colporter la haine et faire monter la violence dans une société déjà dure au quotidien pour beaucoup de nos concitoyens et ce pour des raisons multiples sociale, économique… Ou alors si nous aimons cette violence sommes-nous digne de nous dire civilisés ?


 


Nous surmonterons la douleur de la tragédie des vies brisées des victimes de ces actes terroristes, mais les blessures que nous infligeons par notre violence à nos valeurs républicaines seront bien plus profondes.

SPIP 3.0.16 [21266] | Squelette BeeSpip v.3.1.0