English | français

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Secteur-France > Général > Discours de Roger Cukierman : *Nous qui sommes les héritiers des (...)

Discours de Roger Cukierman : *Nous qui sommes les héritiers des survivants*

Dimanche 20 septembre à Bagneux lors de la cérémonie du Yiskor :

« C’était au siècle dernier. Nous étions plongés dans l’horreur de la shoah, le massacre de la moitié des Juifs d’Europe, la disparition du tiers des Juifs du monde. 

Le gouvernement de la France, celle de Pétain et de Laval collabora avec les Nazis. Des hommes portant l’uniforme de la France transformèrent les Juifs en gibier, procédèrent à des rafles, et livrèrent les Juifs à la mort.
Et parmi ces Juifs tant d’enfants, qui étaient l’espoir de leurs parents mais aussi de l’humanité. Tant d’enfants sans bar mitzvah, sans descendance. Disparus de la surface de la terre.
Et ces enfants, comme leurs parents, ont été livrés à l’ennemi, dans des wagons à bestiaux. Et à l’arrivée, des chiens, des soldats, et l’horrible invention nazie : la chambre à gaz.
Nous qui sommes les héritiers des survivants, nous avons le devoir impérieux de rappeler au monde le souvenir de nos martyrs.
Les indifférents d’hier ont leur part de responsabilité, ceux qui n’ont rien vu, qui n’ont rien entendu, qui n’ont rien fait, qui n’ont rien dit.
Mais si les deux tiers des juifs de France ont survécu, c’est que de nombreux Français souvent modestes, souvent catholiques, protestants, communistes, ont aidé les Juifs au péril de leur vie.
Pour que demain la France soit la France que nous aimons, généreuse, tolérante, il faut qu’elle affirme les valeurs de la République dans une condamnation sans faille de l’antisémitisme y compris sous ses nouveaux habits de l’antisionisme et du BDS.
Les agressions anti-juives en France témoignent d’une transposition hypocrite du conflit israélo-palestinien, et d’une inquiétante diffusion des préjugés antisémites les plus ignobles. Nous avons en France une présence plus que millénaire. Nous avons contribué à la grandeur de la France depuis des siècles et des siècles dans tous les domaines culturels, scientifiques, économiques, politiques. Nous n’acceptons pas que des fanatiques veuillent nous écarter de notre pays. 
Le spectacle de violence que nous offre le monde montre que les forces de haine se déchaînent, sous leur forme la plus dangereuse, celles du fanatisme religieux. Et ce fanatisme s’attaque tout d’abord aux Juifs sentinelles permanentes de la démocratie et à Israël, le Juif des nations.
La jeunesse de l’Etat d’Israël se sacrifie pour assurer la sécurité du peuple israélien. Nous devons aider l’Etat d’Israël afin que le dessein de Hitler et de Khomeini ne puisse jamais se réaliser.
Parce qu’Israël a besoin de nous et que nous avons besoin de lui.
Face à la barbarie moyenâgeuse du terrorisme islamiste qui martyrise, qui décapite, qui lapide, qui viole, nous devons être unis et forts !
Et nous en France nous devons comme nos frères israéliens combattre l’ignorance, la bêtise. Nous devons affronter la haine, avec courage sans la fuir. Le souvenir de nos parents disparus dans la shoah doit nous inspirer dans notre détermination à mener le combat pour les valeurs juives qui sont les valeurs de la démocratie.
Que l’ombre de nos six millions de martyrs protège nos enfants !« 

SPIP 3.0.16 [21266] | Squelette BeeSpip v.3.1.0