English | français

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Secteur-France > Général > Yves Kamami ou le zozo-chanteur.

Yves Kamami ou le zozo-chanteur.


Les électeurs du Consistoire ont éjecté Yves Kamami.
Nombreux sont ceux qui, parmi vous, ont reçu un mail de Monsieur Yves Kamami.
J’en compte jusqu’à 250 dans ma boîte-mail, de mails accusatoires et non argumentés, semblables


à des dissertations gratuites. Kamami adore le sarcasme inutile, de polémiques pour rien, moins constructifs. Homme à la critique facile et sans propositions concrètes…..!


Ceux qui, comme Yves Kamami, ont du mépris envers de militants de base auront toujours du mal à prouver leur
légitimité communautaire.


Spécialiste de l’auto-proclamation des titres ronflants, il oublie que le vote est la source de la légitimité démocratique.


Voici en resumé ses titres ronflants dont il se targue :


-Administrateur et Ordonnateur des dépenses du Consistoire de Paris, depuis Novembre 2005
-Membre du Conseil d’Administration de la communauté de Chasseloup-Laubat depuis 2011
-Président de l’Union des Médecins, Dentistes et Pharmaciens amis d’Israël (U.M.D.P.A.I.), de 1992 à 1996, ayant déjà siégé au CRIF à ce titre, puis de juin 2001 à aujourd’hui.
-Membre du Comité Directeur du FSJU, de 1995 à aujourd’hui
-Président d’honneur du B’nai B’rith France depuis 2001.
-Membre du Comité Directeur, puis du Bureau Exécutif du CRIF, depuis mai 2001
-Vice-Président, puis Secrétaire Général du B’nai B’rith Europe depuis mai 2008.


Il est partout et ne fait rien nulle part ! Je le dis en connaissance de cause pour avoir fondé l’amitié-judéo-noire et travaillé avec lui, aujourd’hui en ruines.

SPIP 3.0.16 [21266] | Squelette BeeSpip v.3.1.0