English | français

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Secteur-France > Général > Les Gnawa du Maroc, culture Haoussa du Maghreb

Les Gnawa du Maroc, culture Haoussa du Maghreb

La culture Haoussa est une des cultures culminantes de l’Afrique du Nord. Venus d’Assyrie et etablis dans le delta du Niger, les Haoussa, avec les Fulanis, sont directement lies, liguistiquement et culturellement, au Proche Orient de l’epoque biblique.
Parmi les Haoussa, ceux venus de Kano ont constitue la population connue comme les Gnawa au Maroc.
Le nom Gnawa est la prononciation maghrebine du nom Kanawa, qui veut dire habitants de Kano.
Leur tradition musicale est devenue internationalement connue, et a donne naissance a des festivals auxquels ont participe les plus grandes stars de musique internationale.
Dans cette tradition, on trouve une partie attribuee aux Juifs Africains, appelee Sebtyin, correspondant aux esprits du Shabbat. Les Juifs d’Essaouira au Maroc faisaient des ceremonies de guerison par la musique, en invitant les Gnawa a jouer les chants des Sebtyin. Cette tradition remonte a l’epoque ou il y avait encore une communaute Juive a Kano, avant les expulsion de Touat et Kano, provoquees par le predicateur Al Maghili.
Celui-ci avait ete chasse de Tlemcen par le Sultan Marocain, a cause de son extremisme et de son alliance avec les ennemis du Sultan. Les Juifs etant allies au Sultan du Maroc, Al Maghili se vengeait d’eux partout ou il passait. Parmi les Juifs expulses de Kano, nombreux se sont refugie au Maroc et amenerent avec eux la partie Juive de la tradition des Gnawa, celle des Sebtyin.
La tradition des Gnawa s’appelait Bori en pays Haoussa. La forme classique du Bori de Kano a donne naissance a la tradition Gnawa perpetuee au Maroc. Le nom Bori serait associe au mot Bahari, qui veut dire venant de la mer.
Cette forme classique du Bori de Kano pratiquee au Maroc, est divisee en 7 parties musicales, correspondant aux 7 couleurs, et aux 7 familles d’esprits qui font partie de la therapie par la musique.
Ceci rappelle des traditions mystiques Juives qui associent les 7 couleurs aux 7 energies primordiales, les Sephirot.
La guerison intervient par la repetition de la Foi en Dieu, en chantant Ses Noms, ceux des Saints, et en invitant les esprits possesseurs eux memes a declarer ouvertement la Foi dans le Dieu Unique. Les patients liberes de la possession deviennent souvent eux memes des guerisseurs.
La culture Haoussa est une culture tres riche en artisanat, architecture, en traditions contees, en poesie, proverbes et musiques. Le Delta du Niger est une des regions majeures ou s’est repandu le monotheisme biblique depuis les temps des prophetes d’Israel, et a garde des traces tres fortes de la culture biblique, a travers la periode Islamique, et jusqu’a nos jours. La musique des Gnawa et la guerison spirituelle qu’elle represente, est un vestige vivant de la musique qui se pratiquait deja a l’epoque des Prophetes.

SPIP 3.0.16 [21266] | Squelette BeeSpip v.3.1.0