English | français

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Secteur-France > Général > Juifs noirs : l’Opération Salomon

Juifs noirs : l’Opération Salomon

Il y a exactement 23 ans, Tsahal a mené l’Opération Salomon, qui a permis de faire venir 14 500 Juifs noirs dits *éthiopiens* en Israël. À l’aide de 34 avions et en 36 heures, l’Armée de l’Air israélienne est parvenue à rapatrier cette population sur le sol israélien. Cette mission reste jusqu’à aujourd’hui la plus grande expédition aérienne de l’Histoire d’Israël.

En 1991, l’Éthiopie souffrait d’une important instabilité politique. Le gouvernement en place était faible et les chances qu’il se fasse renverser par les rebelles érythréens étaient très élevées. En mars, Uri Lubrani, un diplomate israélien, a envoyé un rapport concernant la dégradation de la situation militaire en Éthiopie et suggérait un “plan d’urgence pour la protection et l’évacuation de la communauté juive” du pays.

Dans les années 1970, le gouvernement israélien a pris la décision d’utiliser Tsahal afin de permettre l’immigration de milliers de Juifs vivant en Éthiopie, un pays qui, à l’époque, empêchait à ses citoyens de venir habiter en Israël. L’opération s’est divisée en trois vols de rapatriement : le premier en 1984, le dernier en 1991.

“L’Opération Salomon représente vraiment ce qu’est le sionisme”, explique un commandant de l’Armée de l’Air israélienne qui y a participé, le général de division Avihu Ben-Nun. “Elle a représenté le but de l’État d’Israël : fournir un foyer et un abri aux Juifs de par le monde qui ont souffert et qui ont été poursuivis pour la simple raison d’être juifs.”

“Jamais dans le passé un nombre si faible de pilotes n’a transporté tant d’hommes et de femmes en si peu de temps”, a t-il ajouté.

SPIP 3.0.16 [21266] | Squelette BeeSpip v.3.1.0