English | français

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Secteur-France > Général > Pour un Israel mixte, multi-coloré et tolérant

Pour un Israel mixte, multi-coloré et tolérant


Le fond de racisme" résiste aux époques. Un héritage des temps anciens, une justification pour une domination suprême et criminelle. Un racisme ancestral qui laisse des traces dans la culture, le racisme s’immisce dans notre quotidien.
Le racisme a toujours été lattent depuis de nombreuses années, mais était "tabou".


Le racisme contre les Juifs Noirs est toujours existé en Israël. Les choses n’ont pas tant changé que ça pour les Noirs juifs qui sont toujours considérés comme une population de seconde zone . L’élection de quelques députés ou d’une Miss est une opération esthétique. 


Le site FJN rapportait en exclusivité, il y a quelques années, un témoignage indispensable à la compréhension du climat délétère qui régnait en Israël et au delà, mettant en cause la situation impardonnable de racisme dans quelques villes israéliennes. Dénonçant les préjugés favorisés par les difficulté d’une communauté qui cumule les désavantages socio-économiques : pauvreté, délinquance, violences conjugales, chômage et sous-qualification. Dans les prisons pour mineurs, par exemple, 40% des détenus sont ainsi juifs noirs et le revenu moyen d’un foyer reste inférieur de 35% à la moyenne nationale.
En dehors d’une poignée de députés, d’une ancienne Miss et de quelques vedettes de la télé-réalité, la communauté juive noire qui compte environ 135.000 membres, soit 2% de la population, est effectivement étonnamment peu visible dans la société israélienne. C’est d’ailleurs sans doute là qu’il faut chercher les causes du ras-le-bol de ces derniers jours, plus que dans la bavure d’une police réputée médiocre.


J’étais accusé d’antisémitisme par le Elad Ratson, employe a l’ambassade d’Israel en France.


Aujourd’hui il faut croire qu’avec la crise, ou l’ouverture de certains débats sur cette question, certaines langues se délient.


Il y a effectivement un problème social qui fait émerger des attitudes et discours racistes.
Des problèmes économiques, de mondialisation ou d’individualisme ont toujours existé. Ce n’est pas pour autant qu’il y avait autant de difficultés à vivre ensemble.
Nous aimons Israël mixte, multi-coloré et tolérant que nos ancêtres ont bâti pour nous et ont légiféré depuis.

SPIP 3.0.16 [21266] | Squelette BeeSpip v.3.1.0