English | français

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Secteur-France > Général > 34e gouvernement israélien

34e gouvernement israélien

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou et le chef du parti religieux Foyer juif Naftali Bennett ont signé mercredi un accord entre les deux formations permettant à M. Netanyahou de former le 34e gouvernement israélien avec une courte majorité de 61 députés.

Selon cet accord, le parti de M. Bennett obtiendra les portefeuilles de l’Education, la Justice et l’Agriculture ainsi que le poste de vice-ministre de la Défense et la présidence de la commission parlementaire de la Justice.

Des divergences sur l’étendue des prérogatives de la future ministre de la Justice Ayelet Shaked avaient provoqué des dissensions entre les deux formations politiques.

Les deux hommes ont fait une déclaration commune mercredi soir à la Knesset. Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a déclaré que “le chiffre de 61 était un bon chiffre”.

“Nous avons beaucoup de travail devant nous et nous allons nous y mettre tout de suite”, a-t-il ajouté, précisant qu’il restait une semaine pour former le gouvernement mais qu’il allait dès ce soir informer le président de l’Etat et le président de la Knesset, que la coalition avait été formée.

Le chef de l’opposition Yitzhak Herzog (Camp sioniste) a annoncé qu’il tiendrait jeudi matin une conférence de presse qualifiant le futur gouvernement “d’échec national”. Il refuse d’être "la 5e roue du carrosse de Netanyahou" et renonce au portefeuille des Affaires étrangères

“Tout le monde comprend qu’il s’agit d’une coalition restreinte et faible et d’un gouvernement incapable de faire face aux enjeux qui nous attendent. Ce gouvernement ne pourra pas tenir ses promesses et ne tiendra pas longtemps”, a ajouté M. Herzog.

La Knesset votera pour le 34e gouvernement la semaine prochaine après la nomination des tous les ministres.


SPIP 3.0.16 [21266] | Squelette BeeSpip v.3.1.0