English | français

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Secteur-France > Général > Charlie Hebdo : les Beatles de la France

Charlie Hebdo : les Beatles de la France


Charlie Hebdo : les Beatles de la France


 


Les anglais ont les Beatles et les Rolling Stones, les americains ont J Z et Beyonce,
les francais ont Cabu, Wolinski, Charb et Tignous.
Les illustrateurs et journalistes de Charlie Hebdo sont des legendes, des icônes, et des symboles de la culture française. Les medias internationaux, aussi choques qu’ils puissent etre de la brutalite des evenements meurtriers du 7 Janvier, n’ont pas saisi l’ampleur du coup inflige a la France par la disparition de ces icones culturelles.
Les dessins de Wolinski et Cabu sont au quotidien des francais un signe habituel comparable au cafe du matin, un repere qui leur rappelle qu’ils sont en France, un pays de libre expression ou l’humour satirique fait partie des nouvelles journalieres.
Ceci vient aux francais d’une longue tradition, entamee depuis la revolution de 1789, une tradition qui rappelle les acquis de la liberte de la presse. Pour les journalistes de Charlie Hebdo, heritiers d’Hara Kiri Hebdo, c’etait un acquis qui venait de l’apres guerre, et l’apres Mai 68, un rappel que le fascisme etait finalement marginalise, et qu’il fallait rester vigilant, en preservant a tous prix le droit a la critique, aussi insolente fut-elle, pour ne pas risquer d’eteindre la flamme de la liberte individuelle.
Rappelons nous que parmi les amis intimes de cette equipe, il y avait Serge Gainsbourg et Coluche, qui par leur art et leur philosophie de l’irreverance, ont
marque le paysage francais, encourageant le questionnement, et prenant la parole, eux aussi, par l’humour.
Avec la perte de ces individus cles de la societe francaise, s’abat un rideau sur toute une épopée generationelle.
Les recuperateurs a la Zemmour ont deja prononce des paroles visant a minimiser l’importance de ces personnages essentiels. Sur RTL, Zemmour parlait des journalistes de Charlie Hebdo comme des baby boomers qui ne voyaient pas clair, dont l’humour laissait a desirer, et dont les critiques etaient futiles. Ce monsieur, qui aime glorifier Petain et jouer les vedettes tendance FN a la tele, n’a rien compris a la lutte pour la liberte.
Ce sont les gens comme Cabu, Wolinski, Charb, et Tignous qui garantissaient a Mr Zemmour que les Petainistes et les Soral ne viennent pas le marquer comme Juif, et lui barrer la route a la celebrite qu’il desire tant. Ce ne sont pas les Le Pen qui lui garantissent ce droit. Les Le Pen pere et Soral sont des apologistes de Petain.
Ils sont de negationistes de l’horreur de la Shoah. Ils sont des amis des fondamentalistes islamistes. C’est un fait qui n’a jamais echappe a l’attention de l’equipe de Charlie Hebdo. Le "plus jamais" etait pour eux un leitmotiv vivant et constant. Sans eux, la France est en proie a la recuperation par les forces reactionnaires dont Mr Zemmour se veut le champion providentiel.
Le temps est venu de reflechir a comment raviver la flamme contestataire qui est au coeur du discours democratique, avant que les loups affames d’attention ne viennent menacer ces acquis centenaires qui nous viennent de Zola, et avant eux des Rousseau et Montesquieu.
Les Juifs de France doivent comprendre, de facon urgente, ou leurs boucliers se trouvent : dans les ideaux democratiques qui font de la liberte un veritable heritage culturel.

SPIP 3.0.16 [21266] | Squelette BeeSpip v.3.1.0