English | français

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Secteur-France > Général > Antonio Guterres a rencontré les familles des terroristes palestiniens

Antonio Guterres a rencontré les familles des terroristes palestiniens

Antonio Guterres, le secrétaire général de l’ONU, a rencontré mardi les familles des terroristes palestiniens emprisonnés en Israël. L’ONU qui prétend que la rencontre n’était pas planifiée a fait part d’un communiqué par son porte-parole : « À l’issue de son entretien à Ramallah avec le Premier ministre de l’Autorité palestinienne,
Rami Hamdallah, le secrétaire général Antonio Guterres a été informé qu’un groupe de mères palestiniennes d’enfants
détenus voulait lui transmettre une pétition et devant le fait accompli, il a reçu le groupe ». C’est l’agence de presse
palestinienne Wafa qui a rendu la rencontre publique
Selon un rapport dans l’agence de presse palestinienne Wafa, les familles des terroristes ont demandé à Guterres « d’agir sérieusement pour sauver la vie de plus de 6 500 prisonniers palestiniens qui subissent de sérieux préjudices dans les prisons israéliennes ». Le président de l’Autorité des prisonniers palestiniens, Issa Qaraqe, aurait même demandé au secrétaire général de l’ONU de convoquer une réunion spéciale à l’Assemblée générale des Nations Unies pour évoquer les sévices des prisonniers palestiniens en Israel et Guterres aurait répondu : « Nous comprenons les souffrances des prisonniers palestiniens et travaillons avec les responsables compétents afin que cela cesse ».
Antonio Guterres aurait donc rencontré ce groupe de meres de prisonniers dont l’une d’entre elles est Latifa Abu Hamid, dont les quatre fils purgent des peines d’emprisonnement à perpétuité. l ‘un de ses fils a été condamné pour avoir participé au lynchage des deux soldats israéliens en octobre 2000 à Ramallah tandis qu’un autre a été jugé coupable d’avoir fourni des armes pendant la deuxième Intifada qui ont été utilisées lors d’attaques terroristes mortelles contre des civils israéliens à Tel Aviv et à Jérusalem, rapporte MEMRI.
Et cerise sur le gateau pour qu’il ne persiste aucun doute sur la volonté du secrétaire général de l’ONU de manquer de respect aux victimes israéliennes des attentats terroristes, Antonio Guterres n’a pas manqué de fleurir et de se recueillir sur la tombe de Yasser Arafat

http://www.tel-avivre.com/2017/08/30/un-scandale-antonio-guterres-rencontre-les-familles-des-terroristes-palestiniens/

SPIP 3.0.16 [21266] | Squelette BeeSpip v.3.1.0