English | français

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Secteur-France > Général > Meurtre d’une Israélienne sur fond d’adultère

Meurtre d’une Israélienne sur fond d’adultère


L’histoire a débuté dans un parfum d’eau de rose. Elle s’est achevée dans le sang. Le 24 juillet, les chiens dénichent un corps sur un tapis de sable et d’aiguilles, caché entre des pins, à quelques pas de Tel Aviv. C’est Michal Halimi, une jeune Israélienne de 29 ans, enceinte de huit mois, disparue en mai sans laisser de traces. Du moins sans laisser d’autres traces qu’un portable riche d’un échange amoureux avec son soupirant palestinien.
Car derrière son quotidien rangé à Adam, entre son mari Aaron et l’enfant qu’ils attendent pour bientôt, Michal, juive orthodoxe, cache une vie moins avouable. Dans le plus grand secret, elle nourrit une liaison avec Mohammed Harouf, un Arabe palestinien originaire de Naplouse. Ils semblent s’aimer sur les photos. Elle a des lèvres rouges et brillantes qui rappellent la pulpe des chanteuses libanaises. Ses traits à lui évoquent la trempe de l’inspecteur du Caire Confidentiel. Dans les messages, ils projettent de fuir ensemble, d’emménager en Cisjordanie. Leur compte Facebook affiche même un projet de mariage. Après la disparition de la jeune femme, l’idylle, trop honteuse pour être avouée, pousse les enquêteurs à conclure à l’évasion amoureuse.
Un crime terroriste ?
Jusqu’au jour où ils retrouvent Mohammed Harouf, sans son amante. Interrogé à plusieurs reprises par les enquêteurs, il finit par se noyer dans les incohérences de son récit. Il avoue. Ce jour-là, après avoir mené sa promise sur les dunes d’Holon, tout près de Tel-Aviv, il l’étrangle, puis l’achève à coup de pierres. Il l’enterre à demi avant de fuir dans la Suzuki bleue de son amante, bijoux en poche. Mercredi 2 août, l’affaire est donc résolue. Mais le mobile reste trouble. Car Mohammed Harouf dément le meurtre de passion et déclare avoir tué sa dulcinée "pour la Palestine". "
"Je voulais la kidnapper pour l’échanger avec des prisonniers palestiniens", affirme-t-il...

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20170804.OBS3014/malaise-apres-le-meurtre-d-une-israelienne-sur-fond-d-adultere-avec-un-palestinien.html

SPIP 3.0.16 [21266] | Squelette BeeSpip v.3.1.0